Test : Ni-Oh

Le type mêlant le jeu de rôle ainsi que l’action fait partie des incontournables dans le domaine des jeux vidéo. En plus, si le contenu et le contexte du jeu sont lourds, alors le plaisir de jeu est réellement au rendez-vous. C’est ce que promet le titre Ni-oh de la team Ninja qui sortira début 2017. Il va falloir s’armer d’un petit peu de patience si l’on veut jouer au jeu officiel alors que des premiers tests sont déjà visibles sur la toile afin de mettre tout un chacun en haleine.

Une inspiration de qualité

À part le Team Ninja qui a eu le rôle de développement du jeu, le studio Koei, lui, s’est occupé de son édition. Dans le genre Action RPG, le titre Ni-Oh sortira officiellement en France le 09 février 2017 ravissant ainsi tous les fans du genre. La conception de ce titre a été axée dans le sens d’un Ninja Gaiden et Dark Souls ce qui amènera les joueurs à suivre la voie d’un véritable samouraï. Il faudra donc avoir la technique ainsi que la patience afin de venir à bout des adversaires les plus dangereux et le courage sera de rigueur face à la mort qui sera une alliée de tous les jours. L’histoire du jeu se passera à l’ère du Sengoku où le pays est sujet à de grands tumultes causés par la guerre ainsi que des forces malveillantes.

ni-oh-test

Un Dark Souls au Japon

Dans le titre Ni-Oh, les joueurs incarneront un samouraï pendant l’ère féodale du Japon. Sans grandes surprises, dans le jeu, il faudra progresser en affrontant d’innombrables ennemis et des créatures en tout genre. Ceux qui ont joué au titre Dark Souls se retrouveront rapidement pendant les premières minutes du jeu. Ce parfum à la Dark Souls est tellement présent que l’on peut dire que Ni-Oh est comme le petit frère de ce titre. D’ailleurs, toutes les bases de Darksouls sont reprises à savoir le système de verrouillage des ennemis, les attaques ainsi que la difficulté dans le jeu. On retrouvera aussi cette barre d’endurance à laquelle il faudra impérativement faire attention lors des attaques. La notion « Die and Retry » est aussi présente dans le jeu et la tension lors de chaque affrontement est palpable offrant ainsi une progression pas à pas, mais bien pensée à chaque fois.

Les lacunes du jeu

Le premier retour que l’on pourrait faire au Team Ninja se situera sur son moteur de jeu qui est totalement dépassé. Certes, le fait que le projet a vu le jour en 2004 et a nécessité plus d’une douzaine d’années de développement en est surement la raison. Ainsi, les mouvements du personnage principal ne sont pas vraiment fluides ce qui laissera penser à un jeu de l’ancien temps réadapté sur la console next gen de Sony. D’ailleurs, il faut noter que ce jeu est une exclusivité face à cette console. Pour ce qui est du graphisme ou encore du framerate, on espère que le jeu officiel sera mieux que le test Alpha car ce dernier laisse vraiment à désirer il faut dire.