Le meilleur acteur de tous les temps : Jean Claude Van Damme

Qui ne connaît pas cet acteur que tout le monde connaît comme étant JCVD ? Il faut dire que depuis les années 80, cet acteur en a fait du chemin et a fait beaucoup de film en parallèle. Franchement, c’est un formidable athlète qui en a bavé pour réussir. Seulement, de ses débuts jusqu’à maintenant, il me fait encore un peu rire. Bien sûr, ça n’a rien de méchant, mais derrière le grand acteur, il y a toujours un homme après tout.

Il est parti de rien

J’aime assez prendre d’emblée ce qui est bon avant de passer parce qu’il est moins bon. C’est pour cela que je mets d’abord en avant le GRAND en Jean Claude Van Damme. En fait, c’est en 1982 qu’il part avec seulement 2 000 dollars en poche pour Los Angeles avec pour seul but de conquérir Hollywood. Pour corser la chose, notre acteur ne parlait pas du tout anglais. C’est donc en partant de quasiment rien qu’il se construira sa cote actuelle. Au tout début, il enchaîne les petits boulots comme chauffeur de taxi, livreur de pizza ou encore professeur de danse avant de pouvoir décrocher de petits rôles. Dans ce cadre, on l’a vu faire plusieurs apparitions dans des films comme Rue barbare ou encore Monaco forever sorti en 1984. Même le film « Predator » l’a mis à l’affiche avant de se faire évincer par Kevin Peter Hall par la suite.

Belge et sans titre

Maintenant qu’il est célèbre, on peut facilement dire que c’est un grand homme. Pourtant, JCVD de son véritable nom Jean-Claude Camille François Van Varenberg n’a pas vraiment brillé au cours de sa vie. Il est né dans une banlieue bruxelloise et sa timidité a toujours joué contre lui. Il s’intéressait à la musique classique, à la peinture et s’est essayé au curling. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, il ne s’est intéressé au Karaté que sous la contrainte de ses parents. Il quitte alors l’école à 16 ans pour s’adonner exclusivement aux arts martiaux et au culturisme. C’est à 17 ans qu’il deviendra ceinture noire et dès lors, il ne gagnera aucun titre dans ce domaine. Je trouve vraiment dommage de voir plusieurs titres fictifs dans sa biographie officielle alors qu’en vrai, il n’en a gagné aucune. Une vaine tentative pour masquer de mauvais choix tout au long de sa vie, j’imagine.

jean-claude-van-damme

Quelques perles pour rire

Jean Claude Van Damme est aussi mondialement connu pour sa philosophie très spéciale. Quelques perles qu’il a sorties le prouveront à l’instar du « Un biscuit ça n’a pas de spirit, c’est juste un biscuit. Mais, avant c’était du lait, des œufs. Et, dans les œufs, il y a la vie potentielle » ou encore « Quand j’étais jeune j’étais très con. Je suis resté très jeune ». Sur ce dernier, je dois dire qu’il met vraiment le doigt dessus. Aussi, le fait qu’il ait eu des problèmes avec la drogue ne joue vraiment pas en sa faveur. Si l’on met le grand acteur qu’il est de côté, l’homme qu’il est n’est pas vraiment si grand après tout.