Quoi faire avec un mini potager ?

Beaucoup de gens qui habitent en ville ou dans un appartement souhaitent avoir un jardin potager quand ils rendent visite à des amis, qui eux ont un carré de cultures bien entretenu. Bien qu’un espace potager en milieu urbain ne soit pas très courant, on peut envisager l’installation d’un mini potager à sur le balcon. Et ce tout en respectant l’esthétique de l’appartement. Voici trois astuces à prendre compte si vous décidez de vous lancer dans cette culture.

Bien choisir les légumes à planter

Quand on débute en jardinage, il ne faut pas cultiver tout ce qui lui vient par la tête sur son espace réduit. Mieux vaut d’abord commencer avec le thym ou le basilic ou le persil. Ces fines herbes n’ont pas besoin de beaucoup d’entretien. Après la première récolte, on peut essayer avec d’autres légumes qui nécessitent plus de temps. Sachez que la pousse des légumes tels que la betterave, carotte, choux, concombre, poireau, échalote, courgette, courge etc. est d’une longue durée. En revanche, la laitue, le chou-rave, l’épinard, l’oignon blanc, le navet, le pois, le radis etc. se développent rapidement.

Bien entretenir son mini potager

Un jardin potager nécessite un minimum de soin, ne serait-ce que pour l’arroser, lui mettre des fumiers. Il a aussi besoin du soleil et de l’air. Ces éléments doivent être présents pour que les plantes puissent croître. Pour une plante d’intérieure, on doit ainsi penser à la faire profiter d’un rayon de soleil de temps à autre et à la mettre près de la fenêtre. Concernant les légumes, ils nécessitent 5 heures d’exposition au soleil par jour. Donc, s’ils sont sur le balcon, on veille à ce que le soleil les traverse et qu’il n’y a pas trop de vent qui les font souffrir. Évidemment, les plantes qui ont le plus besoin du soleil seront placées en premier plan. En effet, le miracle n’existe pas en culture, si les plantes sont toujours dans l’ombre, alors qu’elles en ont besoin ou si elles ne sont pas protégées par le vent, elles vont se faner. Par ailleurs, si son carré de potager est trop petit, voici d’astuces pour maximiser l’espace : on peut opter par exemple pour une jardinière à la roulette, ou un sac qu’on suspend au balcon, ou une jardinière petite et sur pieds etc.

potager-mini

Favoriser les récoltes

La variation des plantes cultivées donne le plus bel effet à son jardin. Mais cela permet également d’améliorer le rendement des récoltes. Ainsi, pour optimiser la production, le bon choix de légumes est à recommander. Ainsi, l’association de poireaux et carottes, tomates et basilic est bon. La pomme de terre et l’ail repoussent les pucerons. Le fraise et le chou ne sont pas compatibles, la laitue pousse rapidement à l’ombre mais il faut quand même lui faire une place au soleil. La courgette est très facile à cultiver. Enfin, les haricots nains ne sont pas aussi difficiles à cultiver et ils poussent vite mais ils sont sensibles au froid.